Posté par Adolphe Habimana le 20 mai 2011

 dans ACTUALITE 015052011185423000000dskplaidenoncoupable

le Français Dominique Strauss-Kahn

Le directeur général du Fonds monétaire international, le Français Dominique Strauss-Kahn a été inculpé dimanche d’agression sexuelle et tentative de viol, accusations qu’il nie selon son avocat, que sa femme rejette et qui, en France, provoquent un séisme politique.

M. Strauss-Kahn « a été inculpé d’agression sexuelle, de séquestration de personne et de tentative de viol, sur la personne d’une jeune femme de 32 ans dans une chambre d’hôtel à New York », a annoncé aux journalistes Ryan Sesa, porte-parole de la police à Harlem (nord de Manhattan).

Ces faits sont passibles de vingt ans de prison dans l’État de New York. Mais le patron du FMI nie tous les faits qui lui sont reprochés et va plaider non coupable, a indiqué à l’AFP son avocat à Washington, William Taylor.

Sa femme, l’ancienne journaliste Anne Sinclair, a affirmé dans un communiqué qu’elle ne croyait « pas une seule seconde aux accusations qui [étaient] portées contre [son] mari », avant d’appeler « chacun à la décence et à la retenue ».

Surnommé « DSK », le candidat socialiste préféré par les sondages pour la présidentielle française de 2012, âgé de 62 ans, est détenu depuis samedi après-midi dans un commissariat de Harlem après avoir été débarqué d’un vol Air France à destination de Paris quelques minutes avant son décollage.

Déféré au parquet

Devant le bâtiment de briques rouges, plusieurs voitures de police bloquaient dimanche matin l’accès à une trentaine de journalistes massés dans un épais brouillard. Le responsable français devait être déféré au parquet dans la journée de dimanche.

« Nous l’avons placé en garde à vue et remis à la police de New York » (NYPD), a déclaré à l’AFP sous couvert d’anonymat un responsable de l’Autorité des ports de New York et du New Jersey. Selon des médias locaux, la femme de ménage serait entrée dans sa chambre d’hôtel pensant qu’elle était inoccupée. M. Strauss-Kahn serait ensuite sorti nu de la salle de bain et l’aurait agressée sexuellement, a indiqué le New York Times, citant le responsable de la police de New York, Paul Browne.

Selon les dires de cette femme, il l’aurait saisie, forcée à entrer dans la chambre à coucher, puis aurait verrouillé la porte, a relaté la même source. Elle se serait débattue mais il l’aurait traînée dans la salle de bain et à nouveau agressée sexuellement, selon le Times.

La chaîne MSNBC a précisé qu’il l’aurait contrainte à lui faire une fellation. Selon des sources policières, M. Strauss-Kahn aurait quitté précipitamment l’hôtel Sofitel où il était descendu, en abandonnant son téléphone portable et des effets personnels.

Plus tôt, le New York Post et le New York Times avaient annoncé l’arrestation de M. Strauss-Kahn, ancien ministre des Finances, probable candidat à la primaire du Parti socialiste en vue de l’élection présidentielle française de 2012.

Dans un communiqué dimanche, le FMI a dit que l’institution restait « pleinement opérationnelle » mais n’a souhaité faire aucun commentaire sur l’affaire. M. Strauss-Kahn a reçu samedi soir la visite d’un diplomate français, dans le cadre de la « protection consulaire » que la France octroie à tous ses ressortissants, selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero, à Paris. « Nous sommes et restons en contact étroit avec le FMI et les autorités américaines », a-t-il ajouté, sans plus de commentaire.

« 10 minutes avant le départ prévu du vol »

Selon le New York Times, « il était 16h45 [18h45 GMT] quand des enquêteurs en civil de l’Autorité des ports de New York et du New Jersey ont soudainement embarqué à bord du vol Air France 23 [...] et emmené M. Strauss-Kahn en garde à vue », a déclaré John Kelly, porte-parole de l’Autorité.

« Cela s’est passé 10 minutes avant le départ prévu du vol », selon le porte-parole cité par le journal. Les agents de l’Autorité agissaient sur la base d’une information de la police de New York qui enquêtait « sur une brutale agression d’une employée de l’hôtel Sofitel New York », situé au 45 West 44th Street, selon la même source.

M. Strauss-Kahn avait prévu une visite dimanche à Berlin et devait être reçu par la chancelière Angela Merkel. Il devait également participer lundi à une réunion des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles, puis prononcer un discours mercredi au 12e Forum économique de Bruxelles, un événement organisé par la Commission européenne.

M. Strauss-Kahn a été nommé en septembre 2007 à la tête du FMI pour un mandat de cinq ans pour réformer en profondeur cette institution. En 2008, le FMI avait commandé une enquête sur son directeur général à la suite d’une relation extra-conjugale entre l’ex-ministre des Finances et une ex-responsable du département Afrique, Piroska Nagy.

L’enquête a établi qu’elle n’avait bénéficié d’aucun traitement de faveur, et qu’il n’y a pas eu « de harcèlement, ni de favoritisme ni aucun autre abus de pouvoir ». Mais le FMI lui avait alors reproché une « grave erreur de jugement », dans une affaire qui avait fait la Une de la presse mondiale.

Économiste reconnu, sa candidature à la présidentielle française en 2012 pour porter les couleurs socialistes était plébiscitée jusqu’alors dans les sondages.

En France, les réactions dimanche matin faisaient douter de son avenir politique. La gauche se disait sonnée même si elle insistait sur le nécessaire respect de la présomption d’innocence. C’est un « coup de tonnerre », a déclaré la dirigeante des socialistes Martine Aubry, se disant « stupéfaite ». Le gouvernement, par la voix de son porte-parole, a appelé à la « prudence » et au respect de « la présomption d’innocence ».

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : FMI : inculpé d’agression sexuelle, DSK va plaider non coupable | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique

Dominique Strauss-Kahn est resté assez impassible à l'annonce de sa prochaine libération.

Dominique Strauss-Kahn est resté assez impassible à l’annonce de sa prochaine libération.© Capture LCI.

L’inculpation de Dominique Strauss-Kahn, accusé d’agression sexuelle, a été confirmée par le grand jury d’un tribunal new-yorkais. Mais le juge a décidé de mettre en liberté conditionnelle l’ex-patron du FMI contre le versement d’une caution d’un million de dollars, et une garantie supplémentaire de 5 millions de dollars.

Fin du premier acte. Si Dominique Strauss-Kahn a été formellement inculpé jeudi à New York par une chambre d’accusation (grand jury) de plusieurs chefs d’accusation dont tentative de viol, il a néanmoins été remis en liberté sous caution par un juge new-yorkais. La prochaine audience a été fixée au 6 juin.

« DSK dispose de moyens personnels, politiques et financiers pour fuir. C’est une personnalité internationale, qui jouit d’une influence dans le monde entier », avait déclaré le procureur John McConnell pour tenter de convaincre le juge de ne pas accorder de libération sous caution. Il avait également rappelé que la France ne procède pas à l’extradition de ses ressortissants.

Le procureur a en outre estimé que la caution d’un million de dollars proposée par les avocats de DSK ne suffisait pas, d’autant que les garanties supplémentaires présentées par ce dernier n’étaient selon lui pas suffisantes. « Nous n’avons rien vu des avoirs du défendeur », a-t-il argumenté, expliquant que le titre de propriété de la maison de Washington, proposé par les avocats de DSK, n’est pas à son nom, mais à celui de sa femme Anne Sinclair.

Gardien armé et contrôle électronique

Le juge a bien tenu compte des observations du procureur, en décidant d’une caution plus importante que celle proposée : le million de dollar devra être versé avec une garantie supplémentaire de 5 millions de dollars (sous forme d’assurance probablement). DSK ne doit pas non plus être assigné à résidence chez sa fille, mais dans un autre domicile. L’appartement de son épouse Anne Sinclair, d’une valeur de 4 millions de dollars, devrait être placé sous hypothèque et DSK devra, en plus d’être soumis à un contrôle électronique (par caméras et pas forcément par bracelet), payer un gardien armé qui restera en permanence devant chez lui.

Les avocats de la défense ont donc réussi à faire prévaloir leur point de vue. « Dominique Strauss-Kahn est un homme respectable. Il comparaîtra devant la justice », avait indiqué Me William Taylor. Mais celui-ci n’a pas réussi à obtenir la libération immédiate de son client. Le juge a expliqué qu’il exigeait que toutes les garanties demandées soient mises en place avant que DSK soit libéré. Celui-ci doit donc passer une quatrième nuit à la prison de Rikers Island et devrait recouvrer une liberté conditionnelle d’ici à vingt-quatre heures.

Visé par sept chefs d’accusation – dont tentative de viol et séquestration d’une femme de chambre d’hôtel, une Guinéenne de 32 ans -, l’ancien patron du Fonds monétaire international (FMI), qui a démissionné de son poste jeudi, risque de 15 à 74 ans de prison. (avec AFP)

x

Envoyer un article

Tous les champs marqués * sont obligatoires

Tous les champs sont obligatoires



Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte,
les adresses internet seront converties automatiquement.

Chargement


–>

envoyer

–>

Votre message a été envoyé. Il sera publié aprés avoir été éxaminé par notre équipe de modération.

!Tous les champs ne sont pas remplis correctement.

Quelques recommandations d’usage à l’attention des internautes

Vous voulez donner votre avis sur l’un des articles? Rien de plus simple, tous les commentaires sont les bienvenus. Cependant, gardez à l’esprit que vos réaction font l’objet d’une modération régulière. Ce qui signifie que Jeuneafrique.com se réserve le droit de choisir les commentaires qui seront mis en ligne.

Bien évidemment, nul besoin de préciser que les textes hors-sujet, injurieux, écrits en langage SMS ou en majuscules ne seront pas publiés.

Voir les conditions d’utilisation des commentaires

< a href="http://www2.smartadserver.com/call/pubjumpi/4318/28209/1404/M/[timestamp]/?">< img src="http://www2.smartadserver.com/call/pubi/4318/28209/1404/M/[timestamp]/?" border="0" alt="" />

La femme et la fille du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi ont fui la Libye pour se réfugier en Tunisie voisine, a assuré la secrétaire d'Etat L’épouse de du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Safiya Kadhafi, à Tripoli le 1er septembre 2003[...]

Nicolas Sarkozy répète que le 'printemps arabe' a changé la donne. Plus question de protéger un autocrate allié au détriment des droits de Laurent et Simone Gbagbo peu après leur arrestation, le 11 avril 2011 à Abidjan[...]

Un mois après la reddition de son prédécesseur Laurent Gbagbo, Nicolas Sarkozy vient apporter samedi son onction au président ivoirien Alassane Alassane Ouattara prête serment à Abidjan, le 6 mai 2011[...]

    Des soldats libyens devant les ruines d’un bâtiment abritant les bureaux de Mouammar Kadhafi, le 25 avril 2011[...]

'Une bombe a explosé tôt ce matin', a déclaré à l'AFP le directeur adjoint de la police de l'Etat de Borno, dont Maiduguri est la capitale, Siège de la police de Maiduguri, au nord-est du Nigeria.[...]

Une bombe a explosé jeudi à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, blessant cinq soldats et policiers, quelques heures après l'attaque d'un Vue de Maiduguri, ville du nord-est du Nigeria.[...]

L'Otan a 'sérieusement cassé' la machine de guerre de Mouammar Kadhafi en Libye, a déclaré jeudi le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Le secrétaire général de l’Otan Anders Fogh Rasmussen à Washington le 12 mai 2011[...]

< a href="http://www2.smartadserver.com/call/pubjumpi/4318/28209/1484/S/[timestamp]/?">< img src="http://www2.smartadserver.com/call/pubi/4318/28209/1484/S/[timestamp]/?" border="0" alt="" />

Playplayer

Playplayer

Playplayer

Arnaud Montebourg : « Ceux qui ont fait la révolution ailleurs nous aident à faire la nôtre, en France »

De passage dans les locaux de Jeune Afrique, le 11 mai dernier, le socialiste français Arnaud Montebourg a détaillé sa vision des révolutions[...]

Dominique de Villepin : « La voix de la France est amoindrie dans le monde arabe »

Alors qu’il vient de lancer son « projet citoyen » pour 2012, dans le cadre de son mouvement « République solidaire », l’ancien Premier ministre[...]

Mamane Malam Annou : » Le gouvernement nigérien a respecté tous ses engagements »

Un peu plus d’un an après la chute de l’ex-président Mamadou Tandja, le Niger est sur le point d’achever sa transition démocratique,[...]

Alger dans tous ses états

Alger l’Africaine, porte d’entrée du continent. Alger la Méditerranéenne, jolie escale surannée sur la plus vieille mer du monde. Alger…

Libye : objectif Kaddafi

Les Occidentaux veulent le renverser. Lui compte retourner l’opinion mondiale en sa faveur. Les premiers sont pressés d’en finir, le second mise sur l’enlisement. Qui aura le dernier mot ?…

  • -BAD-Kenya-transport-Liberia-, BTP et infrastructures : des chantiers 'africanesques'
  • -emploi-jeunesse-récession-croissance-, Emploi : bonnes perspectives pour 2011
  • -BAD-Onep-eau-potable-OMD-, Eau : l'assainissement, nouvelle urgence

BTP et infrastructures : des chantiers « africanesques »

Le continent n’en finit pas de se construire. L’énergie et les transports trustent l’essentiel des projets d’aménagement. Un marché que se partagent des entreprises des…

Emploi : bonnes perspectives pour 2011

Entre des sociétés stratégiques convoitant les cadres et un secteur tertiaire, grand employeur des jeunes, le marché du travail sur le continent se révèle…

Eau : l’assainissement, nouvelle urgence

Malgré de gros investissements, les Objectifs du millénaire pour le développement en matière d’assainissement apparaissent hors de portée pour l’Afrique. …

  • -USA-terrorisme-Barack-Obama-Oussama-Ben-Laden-, Spécial Ben Laden : le djihad sans tête
  • -anniversaire-Afrique-Zimbabwe-musique-, Bob Marley, 30 ans déjà...
  • -Algérie-Maroc-Libye-Mauritanie-, Un nouveau monde arabe

Spécial Ben Laden : le djihad sans tête

Le chef d’Al-Qaïda a été froidement exécuté par les Américains. Qui va y gagner ? Y perdre ? Que reste-t-il de l’utopie sanglante qu’il y symbolisait ?…

Bob Marley, 30 ans déjà…

Décédé le 11 mai 1981, il y a trente ans, Bob Marley était un chanteur populaire dont la renommée avait dépassé les frontières de sa…

Un nouveau monde arabe

Laisser un commentaire

 

L'univers de la Supply Chain |
NEW AYITI |
Blog rémi gaillard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le résumé des meilleurs con...
| Code Promo
| Le blog des bonnes questions